• * Les sociétés d'autoroutes ont tout compris. Elles suppriment des guichetiers en mettant en place un système de "télépéage". Sur le même principe que dans les cinémas ou les supermarchés, il s'agit de restreindre le nombre de guichets ouverts, de sorte que l'attente devienne insupportable, et de pousser subrepticement les gens vers l'automatisation du paiement. Une première économie est donc réalisée: moins de personnel, moins de charges. Le tour de force consiste à réaliser une entrée d'argent supplémentaire: ce système est payant, à travers la location d'un boîtier nécessaire au fonctionnement du télépéage.

    * le morceau du jour: revolution.com / No one is innocent ("Revolution.com / Comme ça manque de sueur!")


    votre commentaire
  • * sur le site de Greenpeace, le 13/07/08

    "Greenpeace a dénoncé ce matin l'irresponsabilité de Nicolas Sarkozy en matière nucléaire, au lendemain d'une fuite radioactive au Tricastin et de l'annonce aberrante d'un second EPR en France, et en marge du sommet de l'Union pour la Méditerranée qui réunit à Paris une quarantaine de chefs d'État. Déjouant un imposant dispositif de sécurité, les militants de Greenpeace ont suspendu une immense banderole représentant le logo radioactif entre le premier et le deuxième étage de la Tour Eiffel, au centre des étoiles disposées sur le symbole national en l'honneur de la présidence française de l'Union européenne."

    * Il est techniquement très simple d'équiper tous les foyers français en panneaux solaires, alors pourquoi cela ne se fait-il pas?

    L'énegie solaire est gratuite, donc sans aucun intérêt économique. A l'inverse, les paraboles ont rapidement fleuri sur nos balcons et nos toits, car elles permettent de consommer des images et de la publicité.

    L'énergie solaire concurrence le lobby nucléaire. Mais celui-ci peut dormir en paix, avec l'annonce par Sarkozy de la construction d'un second EPR.

    * le morceau du jour: Jimmy / Moriarty


    votre commentaire
  • Le nombre de millionnaires n'a jamais été aussi élevé (10,1 millions de millionnaires en $).

    Le nombre d'atteintes à la Terre n'a jamais été aussi élevé.

    Conclusion: les riches entretiennent un système économique qui les rend encore plus riches, au détriment du bien commun.


    votre commentaire
  • * à voir absolument: Quand les poissons disparaissent

    D'ici à 2030, plus d'un million et demi d'espèces végétales et animales auront disparu des mers et des continents.

    * j'ignorais que : En Allemagne, des lavabos à hauteur de poitrine installés dans certains bars permettent aux consommateurs ivres de vomir sans se salir.

     


    votre commentaire
  • Le Grenelle de l'environnement n'est qu'une opération de communication. Les preuves:

    - des mesures plus incitatives que contraignantes. Les vrais questions ne sont pas abordées: comment diminuer la consommation? comment rendre l'environnement moins cancérogène? comment inciter les Français à vivre en logements collectifs? comment relocaliser les productions? comment promouvoir l'agriculture bio? comment montrer le bon exemple aux pays "émergents"? etc.

    - la loi de modernisation de l'économie, qui vise à multiplier le nombre de grandes surfaces. On connaît l'impact désastreux des grandes surfaces sur l'environnement: elles poussent à la consommation, elles génèrent des déplacements (de marchadises, de personnes) polluants, elles limitent l'espace naturel de la faune et de la flore, elles consomment beaucoup d'énergie etc.


    votre commentaire
  •  * 40 % des Français comptent sur les jeux pour s'enrichir...

    * Les Français font un geste vraiment écolo: en mars, les dépenses de consommation des ménages en produits manufacturés ont reculé de 1,7%.

    * Quel magnifique pays que le Bouthan! Seul pays au monde où les dirigeants modulent leur politique en fonction de l'indice du bonheur national! (si on avait un tel indice chez nous, les gouvernements ne tiendraient pas une semaine!) Seul pays au monde où la publicité, cette hyène puante, est interdite!

    * Sans arrêt soumis à une multitude d'impacts informatifs, que retirons-nous de cette masse confuse de données transmises immédiatement sur des supports toujours plus nombreux ?


    votre commentaire
  • "Chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition." Montaigne

    Sans offenser la mémoire de l'illustre Montaigne, je me permettrais de corriger: Chaque homme devrait porter la forme entière de l'humaine condition, vivre comme le "modèle" qu'il souhaiterait être pour les autres. Pas simple...


    votre commentaire
  • Plus d'un adulte sur cent se trouve actuellement derrière les barreaux aux Etats-Unis, qui détiennent ainsi la plus importante population carcérale de la planète, selon un rapport publié, jeudi 28 février, par le Pew Center, un think tank étudiant les politiques publiques. La population carcérale américaine s'élevait l'an dernier à quelque 2,3 millions de personnes, sur une population adulte de 230 millions de personnes, soit le taux le plus élevé dans l'histoire américaine.

    Alors qu'un adulte américain blanc sur 106 est incarcéré, c'est un Hispanique sur 36 et un Afro-Américain sur 15 qui sont en prison.

    Par comparaison, la Chine, avec une population de plus d'un milliard de personnes arrive en deuxième position avec 1,5 million de prisonniers, suivie de la Russie avec 890 000 de personnes détenues pour 142 millions d'habitants.

    Un durcissement de la loi, avec notamment des mesures augmentant nettement la durée d'incarcération pour les récidives, a fait exploser la population carcérale, davantage qu'une augmentation de la criminalité, indique le rapport.

    Au cours des vingt dernières années, le FBI indique que le nombre des crimes violents a chuté de 25 %, passant de 612,5 pour 100 000 personnes en 1987 à 464 pour 100 000 personnes, selon Paul Cassell, professeur de droit à l'université de l'Utah et ancien juge fédéral.

    lemonde.fr


    votre commentaire
  • Le régie publicitaire de la RATP (Metrobus) a refusé une affiche qui reproduisait la une de l'hebdomadaire Courrier International, sur laquelle figurait ce titre: «Vu de Madrid: Sarkozy, ce grand malade».
    _____________________________________________________________________________________
     
    Au lendemain de la censure partielle par le Conseil constitutionnel de la loi sur la rétention de sûreté, Nicolas Sarkozy a demandé au premier président de la Cour de cassation, vendredi 22 février, de lui faire "toutes les propositions" pour permettre "une application immédiate" du texte.
    L'annonce de la décision présidentielle a provoqué la stupéfaction de l'Union syndicale des magistrats (USM), majoritaire dans la profession. "C'est une décision ahurissante, unique dans l'histoire de la Ve République", a estimé son secrétaire général, Laurent Bedouet. "Jamais un président n'a demandé au président de la Cour de cassation comment contourner une décision du Conseil constitutionnel", a-t-il ajouté. Il a rappelé l'article 62 de la Constitution, qui stipule que les décisions du Conseil constitutionnel ne sont susceptibles d'aucun recours.
     
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique